De APB à ParcourSup : ce qui change vraiment

A partir de janvier 2018, ce n'est plus sur la plateforme Admission Post-Bac que vous vous connecterez pour formuler vos vœux de poursuites d'études dans l'enseignement supérieur mais sur ParcourSup. Au delà du nom, qu'est-ce que cela change vraiment ?

apb nouvelle plateforme réforme enseignement supérieur

Les promesses de la nouvelle plateforme : 10 infos à retenir

1. Deux professeurs principaux seront nommés par classe de terminale afin d’accompagner les élèves de manière plus
Infographie ParcourSup

personnalisée.
 

2. Le nombre de vœux sera limité à 10 au lieu de 24 jusqu'à présent.

3. Vous n'aurez pas à hiérarchiser ces vœux.

4. Vous pourrez postuler en dehors de votre académie d'origine sous certaines conditions.

5. Trois types de réponses pourront vous être apportées : « Oui », « Oui, si » et « En attente ».

"Oui si" est une nouveauté. De cette manière l'établissement pourra vous conseiller une remise à niveau, un aménagement spécifique ou une vigilance particulière à porter sur un point de votre dossier afin d'améliorer vos chances de réussite dans la filière demandée.
 

6. Des "attendus" (autrement appelés "prérequis") seront listés pour toutes les formations.  Le but ? Vous informer et constater par vous-même si votre profil correspond ou non au niveau attendu.

7. Vos enseignants de terminale donneront un avis consultatif lors du conseil de classe sur votre souhait de poursuite d'étude. Ce dernier pourra être consulté par les établissements d'enseignement supérieur.

8. La date d'ouverture officielle du dépôt des candidatures sur la plateforme « ParcourSup » est annoncée au 22 janvier 2018.

9. Les premières réponses des établissements arriveront courant mai. De cette manière les épreuves du BAC seront moins perturbées que les années précédentes. Vous aurez pour la plupart une réponse sur votre poursuite d’étude avant de vous présenter aux épreuves.

10. Plus aucun tirage au sort ne sera organisé pour attribuer une place en formation, même dans les filières les plus en tension comme STAPS, PACES ou Psychologie.
 

 

Pour en savoir plus : consultez le dossier Parcours Sup réalisé par l’Onisep en cliquant ici.